Mathieu Arsenault


​Seul dans l'arène, Mathieu Arsenault livre un monologue ininterrompu. Avec son écriture comme seul dispositif scénique, il critique l'industrie culturelle, confronte le public à ses habitudes de consommation, mais dévoile aussi l'inquiétude qui se trouve derrière notre époque, celle d'être oublié, effacé. Avec la complicité de Christian Lapointe, qui avait révélé la puissance scénique de son écriture en 2008 avec Vu d'ici, Arsenault vient maintenant se dévoiler à titre de performeur.


Processus de création 

Comment rendre compte du phénomène de la pensée qui parvient à devenir écriture? Comment témoigner de la dichotomie entre la figure de l'auteur et celle du protagoniste à qui il donne la parole? Est-ce que toute écriture est autobiographique? Dans un aller-retour entre mise en jeu d'une figure fictionnelle, enquête sur l'écriture, conférence d'un auteur et performance scénique, Arsenault cherche à parler de son temps par tous les moyens. Se prêtant au jeu de l'interprète, l'auteur cherche les espaces entre sa posture et les modalités de son expression. Partant d'une interprétation libre de l'approche du jeu développée par Christian Lapointe, l'auteur-performeur s'approprie l'oralité découlant de son œuvre et s'oblige ainsi à porter pleinement le contenu de celle-ci. Suivant en amont à la Maison de la littérature une suite d’ateliers avec Lapointe sur la question de la parole en scène, apprenant sa partition par cœur aidé de Jocelyn Pelletier, interprète de Vu d'ici, qui agit ici à titre de répétiteur, Arsenault se mouille et assume le contenu de son écriture dans un face à face avec son lectorat.


Mathieu Arsenault

Mathieu Arsenault est auteur et critique. Son dernier livre, La morte, a été publié Quartanier en 2020. Trois de ses livres précédents, Album de finissants, Vu d'ici et La vie littéraire ont été adaptés au théâtre. Il a aussi écrit Le guide bars et pubs de Saguenay et Le lyrisme à l’époque de son retour. On peut acheter ses t-shirts et autres objets littéraires sur doctorak.co, sa boutique en ligne.


© photo : Arnaud Ruelens-Lepoutre

2021

24 au 27 mars — Théâtre Périscope, Québec


2020

21, 22, 25, 26, 28, 29 septembre — Théâtre La Chapelle, Festival international de la littérature, Montréal


2018

21 septembre — Théâtre La Rubrique, Saguenay

18 mai — Les Correspondances sortent d'Eastman

11 mai — 8e Salon du livre du Grand Sudbury

2017

4 novembre — Théâtre du Bic, Salon du livre de Rimouski

7 octobre — Off-festival de poésie de Trois-Rivières

27 mai — Festival du texte court de Sherbrooke

22 au 31 mars — Théâtre La Chapelle, Montréal

16 et 17 mars — Maison de la littérature, Québec

Mathieu Arsenault - La vie littéraire

Vidéo promotionnelle où l'on voit Christian Lapointe passer la serpillère


Extrait d'un peu moins de 5 minutes.

La vie littéraire au Théâtre La Chapelle




À la radio
  • Entrevue radio du 25 mars 2021 à l'émission C'est encore mieux l'après-midi, avec Anne-Josée Cameron (Art et Culture : Mathieu Arsenault au Périscope à 17h18)
  • Entrevue radio du 25 mars 2021 à l'émission Première Heure, avec Patricia Tadros (Arts et spectacles, à 06h45)
  • Lectures de La vie littéraire à l'émission Plus on est de fous plus on lit, animés par Marie-Louise Arsenault 
  • Entrevue radio du 14 mars 2017 à l'émission On dira ce qu'on voudra, animée par Rebecca Makonnen
  • Entrevue radio du 21 mars 2017 à l'émission Les herbes folles, animée par Catherine Brunet
  • Critique radio du 24 mars 2017 à l'émission Le Brunch à CIBL, animée par Antoine Cayouette 
De/par Mathieu Arsenault

Collaborateurs • Christian Lapointe et Simon Dumas
Répétiteurs • Jocelyn Pelletier
Assistante à la mise en scène et régisseure • Lola Tillard

Production • Rhizome

Avec le soutien de Recto-Verso




Rhizome remercie la Maison de la littérature de Québec qui a accueilli la résidence de création en août 2016 ainsi que Recto-Verso pour son accueil de la résidence en début mars 2017.

Ce projet est rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Ce spectacle comprend trois personnes en déplacement incluant l'artiste (Mathieu Arsenault).

  • Coût d'acquisition du spectacle 900 $

Frais de transport et de séjour à la charge du diffuseur. 

Pour discuter des conditions, contactez-nous.