Une beauté baroque

Chronique audio d’une passion

Le roman Beauté Baroque est la chronique au jour le jour d’une passion, celle que l’écrivain et poète Claude Gauvreau, disparu en 1971, a éprouvé pour la comédienne Muriel Guilbeault, qui se suicida en 1952. Un jeune homme est habité tout entier par « la plus fière, la plus douce, la plus étrange des passions » pour une actrice rousse, « éternelle désirée », femme inaccessible et blessée à mort par la loi d’un autre homme. Le chant d’amour de Gauvreau – il a 27 ans quand il écrit ce premier roman – a des accents d’une naïveté bouleversante. La mort de la « déesse » ne délivrera pas le poète, dont la vie et l’œuvre seront marquées au sceau de cet amour fou qui a aujourd’hui rejoint la légende.
Évocation audio libre de ce roman clé de la littérature québécoise. Échantillonnages, granulation, manipulation audio en temps réel performée, auxquels Érick D’Orion ajoute une touche de death métal.
Une beauté baroque
Performance audio maximaliste d’Érick d’Orion d’après le roman Beauté baroque du poète automatiste québécois Claude Gauvreau. Avec la voix de Christian Lapointe.

Crédits et partenaires

Auteur :
Claude Gauvreau

Concepteur sonore :
​Érick d’Orion

Voix :
Christian Lapointe

Série Atomes

Atomes met en jeu la poésie contemporaine performée dans un environnement numérique interactif.
Atomes est une collaboration entre des artistes littéraires et numériques de la Belgique et du Québec. La création se fit à Québec au studio Rhizome.
Atomes fut présenté en grande première à Bruxelles en décembre 2008 dans le cadre du festival Les Transnumériques.
Atomes est une initiative et une production de Rhizome.
Atomes est composé de quatre performances distinctes. La série est décomposable, modulable, adaptable.