Jack, où est Jack ?

Projet

La Fondation Largo pour les Arts, en collaboration avec Production Rhizome et La Librairie Pantoute, présenteJack, où est Jack les 18, 19 et 20 novembre prochains au Largo Resto-Club – la Maison du Jazz. L’événement s’inscrit dans la série littérature et jazz initiée le printemps dernier par le spectacle Satori à Québec. Ce grand happening propose un rendez-vous avec la beat generation par une immersion dans les écrits du grand poète et écrivain Jack Kérouac. Une occasion de mettre en évidence la souche canadienne française de Kérouac en cette fin de 400e anniversaire de Québec.

Trois soirées sur la route des mots mettant en vedette notamment les narrateurs et poètes Guy Marchand et Yves Boisvert, la voix chaude et unique de Karen Young et les musiciens jazz chevronnés du Normand Guilbeault ensemble, Jean Derome, Gilles Bernard et plusieurs autres.

Bop pour Kérouac

Jack, où est Jack ? débute en force le mardi 18 novembre à 20h avec la commémoration de la grande Rencontre Internationale Jack Kérouac de 1987, à Québec. Les poètes Guy Marchamps, Yves Boisvert, José Acquelin et Nora Atalla réciteront des textes inspirés de Jack Kérouac avec la participation du quatuor jazz composé de Jean Derome (saxophone), Gilles Bernard (piano), Pierre Côté (contrebasse) et Raynald Drouin (percussions). Une soirée dans le plus pur esprit d’improvisation et de littérature qui caractérise la beat generation.

Visions de/of Kérouac

Le mercredi 19 novembre à 20h, c’est au tour du Normand Guilbault Jazz Ensemble. Avec ce concert inscrit dans la foulée de celui présenté aux États-Unis en septembre 2007 lors du festival Lowell celebrate Kerouac (50e anniversaire de la parution du célèbre manuscrit On the road), Normand Guilbeault propose une des plus importantes oeuvres sur le personnage alliant vision contemporaine et historique. L’avant-gardisme de l’écrivain et sa modernité n’en deviennent que plus évidents. Sur scène, Visions de Kérouac regroupe, sous la direction musicale du contrebassiste Normand Guilbeault, Nicolas Landré (chant et narration), Sylvain Provost (guitare) ; Alex Côté (saxophone) et Claude Lavergne (batterie). Ces visions sont enrobées et complétées par des projections Vj live de Raphaëlle Lambert

Clin d’oeil à Kerouac

Le jeudi 20 novembre à 20h, la route se termine avec le trio Young/Pronovost/Guilbault. Du jazz de haut calibre avec la voix légendaire de Karen Young, la guitare chantante de Sylvain Provost et la contrebasse groovante de Normand Guilbeault. Au programme: un clin d’oeil à la prose de Kérouac dans une osmose avec des standards jazz d’hier et d’aujourd’hui, de Oliver Nelson à Charles Mingus : un répertoire trié sur mesure par trois encyclopédies vivantes du Jazz.