ESPACE DIFFUSEUR

1 ...
2 ...
3 ...

...

CONTACTEZ-NOUS

TÈl.: 418-525-0305
Courriel : info@productionsrhizome.org
...

CRÉER UN COMPTE

PERDU VOTRE MOT DE PASSE?

Le samedi 15 mars, six poètes francophones issus des cultures franco-ontarienne (Sonia Lamontagne et Daniel Aubin), acadienne (Serge Patrice Thibodeau, Jonathan Roy), québécoise (Thierry Dimanche) et innue (Natasha Kanapé Fontaine) livreront des extraits de leur travail poétique lors d’une soirée festive, ponctuée de projections vidéo spécialement conçues par John Blouin et sous la direction musicale de Steve Hamel accompagné de Renaud Paquet. 



AMÉRIQUE - Samedi 15 mars 2014

Cercle - Lab vivant, 228 Saint-Joseph Est, Québec

Portes 20 h, rencontre 20 h 30

Prix 10 $ (Billets en prévente au Cercle dès maintenant)


John Blouin : « L'Amérique, l'ai traversé il y a longtemps, sur les routes. L'ai vécu par les mots, frappé par les gens, les gestes, où bouillonnent les images. C'est par des bouts de chemins, des fragments de films qu'on foulera ce sol à nouveau ».


Des fragments de films... et, bien sûr, la parole vive des poètes! 


Amérique 2014


LES POÈTES


Daniel Aubin (Sudbury)

Daniel Aubin, poète et performeur originaire de Sudbury. Dans le cadre de sa formation à l’Université Laurentienne, il a participé à une quinzaine de productions dont Réalitrêve, un projet thèse pour lequel il signait le texte et la mise en scène. La même année, il publiait à Prise de parole Plasticité, son premier recueil de poésie. Il vient de lancer son deuxième recueil de poésie, Néologirouettes, chez le même éditeur. 


Sonia Lamontagne (Sudbury)

Rien de moins que le prix Trillium (plus importante distinction littéraire en Ontario) pour son premier recueil, À tire d’ailes. Originaire de Fauquier dans le nord de l’Ontario, Sonia Lamontagne imprime une sensibilité nord-ontarienne à l’évocation du désarroi au quotidien de la jeunesse cherchant sa voie.


Serge Patrice Thibodeau (Moncton)

Serge Patrice Thibodeau est l’un écrivains les plus prestigieux de l’Acadie contemporaine. Deux fois lauréat du Prix du Gouverneur général du Canada, ce poète, essayiste et auteur de récits de voyage jouit d’une grande notoriété tant au plan national qu’international. Il est actuellement le directeur général et littéraire des Éditions Perce-Neige, à Moncton.


Jonathan Roy (Moncton)

Jonathan Roy est né à Bathurst et habite Caraquet. Après un baccalauréat en études littéraires à l’Université de Moncton et quelques textes publiés dans la revue Ancrages, il publiait en 2012 Apprendre à tomber, pour lequel il a reçu le prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie-Vie. Depuis 2010, il fait aussi partie de l’équipe de coordination du Festival acadien de poésie de Caraquet. Avec le collectif SHOPPE-SHEDDE, il expérimente à mélanger la poésie et les arts visuels. Il dirige la collection Poésie / Rafale aux Éditions Perce-Neige. Récemment, il a travaillé à monter un dossier spécial sur la nouvelle poésie acadienne pour le compte de la revue Exit, qui sera publié en mars 2014.


Natasha Kanapé Fontaine (Montréal)

Natasha Kanapé Fontaine est une poète-slameuse, une artiste visuelle et une militante écologiste née en 1991. Innue de Pessamit, communauté innue de la Côte-Nord, elle a passé la majeure partie de sa vie en milieu urbain, dans la lignée de beaucoup d'autres jeunes autochtones. Remarquée d'abord à Rimouski où elle étudiait puis à Montréal,  Natasha Kanapé Fontaine s'est vu propulsée sur la scène provinciale par ses prestations de slam, surnommée la slameuse territoriale. Fin 2012, elle publie un premier recueil de poèmes salué par la critique, en réimpression un mois plus tard, intitulé N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures chez Mémoire d'encrier. Elle est récompensée en novembre 2013 en recevant le Prix de la Société des Écrivains francophones d'Amérique. Elle est maintenant établie à Montréal.


Thierry Dimanche (Sudbury)

Auteur de neuf recueils de poèmes depuis 2002, Thierry Dimanche vit à Sudbury depuis quelques années. Ses plus récents titres sont Théologie hebdo (l’Hexagone, 2013) et Le milieu de partout (Prise de parole, 2014). Outre de nombreuses participations à des lectures et événements publics, il a conçu et interprété le spectacle Des suzes de Brakchita, hommage multimédia à l’œuvre du poète Claude Gauvreau (Productions Rhizome). Sous le nom de Thierry Bissonnette, il enseigne la littérature québécoise à l’Université Laurentienne et a publié divers travaux.


Cette activité se tient dans le cadre de l'événement TransAtlantique qui se déroule du 15 au 17 mars.


Amérique est rendue possible grâce à l’appui financier de l'Entente de développement culturel intervenue entre le MCCQ et la Ville de Québec, du SAIQ, du CAC, de l’UNEQ, du Printemps des Poètes et du Cercle - Lab vivant.


Tout de suite après Amérique, Antitube, diffuseur d’évènements cinéma et vidéo à Québec, vous invite à assister à la projection de Ces gestes qui disparaissent, dernier volet de la programmation de Panorama des cinémas du présent  3. Ces gestes qui disparaissent (durée totale : environ 85 min.) est un programme de courts métrages de vidéastes canadiens, établi par le metteur en scène de théâtre Christian Lapointe, qui sera présent sur place pour les présenter. 


Information : 418 524-2113 / www.antitube.ca/fr/










HAUT